Kenya : Tamuwa lance un projet blockchain pour réduire les émissions carbone

Kenya Blockchain

Tamuwa, la plus grande entreprise de biomasse du Kenya, a lancé une plateforme reposant sur la blockchain d’Hedera Hashgraph pour inciter les entreprises à réduire la production de gaz à effet de serre. Il s’agit du premier système de réduction des émissions vérifiées (VER) en Afrique.

Quand la blockchain sert l’écologie au Kenya

Baptisée Cynk, cette plateforme permettra de tracer les réductions d’émissions et de vendre les crédits carbone non utilisés aux pollueurs pour qu’ils puissent compenser leurs émissions.

À travers ce projet, Tamuwa souhaite récompenser les entreprises qui s’engagent à réduire leur production de gaz à effet de serre avec les revenus issus de la vente des unités de réductions d’émissions vérifiées.

Plus spécifiquement, cette initiative s’adresse aux entreprises qui souhaitent réduire la quantité de méthane qu’elles produisent. D’ailleurs, des discussions ont déjà été entamées avec certaines d’entre elles dans ce sens.

Le projet sera hébergé sur la blockchain Hedera Hashgraph. Par ailleurs, Tawuma prévoit de tokeniser 5 millions d’unités VER avant 2027.

👉 Lisez aussi : Engie crée une plateforme DeFi pour alimenter l’Afrique en énergie solaire

Hedera Hashgraph soutient le développement de projets blockchain

Le projet Cynk a été financé par le Fonds d’impact durable de la Fondation HBAR, une organisation créée par le conseil d’administration de Hedera Hashgraph et doté de plus de 100 millions de dollars de subventions.

Les technologies existantes de Tamuwa, associées à l’efficacité de Hedera Network, favoriseront l’adoption de la technologie blockchain pour assurer la transparence et la confiance dans les marchés volontaires du carbone, a déclaré Wes Geisenberger, gestionnaire de fonds pour la Fondation HBAR.

La fondation HBAR a déjà accordé des subventions et d’autres ressources à des développeurs, des startups et des organisations qui cherchent à lancer des applications décentralisées dans les domaines de la DeFi, des NFT, des MNBC, du développement durable, des jeux et d’autres secteurs.

👉 À lire sur le même sujet : Fufu Sapiens va lancer des collections d’art NFT au Ghana

By Junie Maffock

2 thoughts on “Kenya : Tamuwa lance un projet blockchain pour réduire les émissions carbone

Laisser un commentaire