La Human Rigths Foundation offre 1 bitcoin à l’Africa Bitcoin Conference

La Human Rights Foundation (HRF) va distribuer un total de 5 BTC à des projets qui encouragent l’utilisation du Bitcoin dans les pays en développement. Parmi les bénéficiaires, l’Africa Bitcoin Conference recevra le don le plus important, soit 1 bitcoin.

Cent millions de satoshis pour soutenir le développement du projet Bitcoin en Afrique

Depuis deux ans, la Human Rights Foundation a accordé plus de 1,2 million de dollars de subventions à une trentaine de développeurs et d’éducateurs du monde entier. Les récentes subventions accordées par son fonds de développement Bitcoin sont axées sur le développement de logiciels et de communautés, la conception, la traduction et la surveillance de la censure.

L’Africa Bitcoin Conference percevra la donation la plus substantielle de la série, soit 1 BTC, ou 24 millions de francs CFA au cours actuel. Ces fonds seront utilisés pour renforcer le soutien aux développeurs et éducateurs Bitcoin ayant des idées novatrices sur le continent. Par ailleurs, ils serviront également à l’organisation d’événements de mise en réseau et d’échanges libres avec les startups locales.

L’événement aura lieu à Accra, au Ghana, du 7 au 10 décembre 2022 et il est prévu qu’il se tienne chaque année à la même période. Il regroupera des professionnels du Bitcoin et du Lightning Network de toute l’Afrique. Il s’agit de la première grande conférence sur le bitcoin à se tenir sur le continent depuis 2019.

Il est organisé par une équipe menée par Farida Nabourema, une défenseuse des droits de l’homme originaire du Togo, et Fodé Diop, un ingénieur Lightning du Sénégal. Par ailleurs, l’initiative est le fruit d’une collaboration entre les projets Ega Yéyé Academy, BTC Developers et Kiveclair.

👉 À lire aussi : Fufu Sapiens va lancer des collections d’art NFT au Ghana

By Junie Maffock

Laisser un commentaire